"AGIR POUR MIEUX VIVRE A VAL DE REUIL"

Présidentielle 2017: ma consigne de vote à mes concitoyens de Val de Reuil!

Chères Rolivaloises,
Chers Rolivalois,
Chers élus,
Monsieur le maire

Les sondages montrent que la candidate du Front national est en tête des intentions de vote du premier tour à l'élection présidentielle en mai prochain.

Les nombreuses affaires judiciaires polluent la campagne, mais elles mettent un brouillard sur nos choix.

Je voudrais vous sensibiliser, vous le savez tout comme moi, nous ne voulons ni madame Lepen qui attise la haine et stigmatise les immigrés dans notre pays, mais en plus elle prend en otage la classe ouvrière et les plus démunie.

Sans compter, que nous ne voulons pas de M.Fillon, dont sa politique serait la fin de nos droits de nos acquis sociaux, son programme est dangereux sur le principe des fondamentaux de notre socle républicain, sans compter les affaires judiciaires qui sont en cours à son insu.

Enfin, bon nombre d'entre vous, vous m'interrogiez sur le cas de M.Macron, je pense qu'il est encore un peu trop jeune pour être président, malgré son talent et ses qualités et sa fougue, il devra attendre son tour et sans doute face à M.Valls en 2022.

D'ici là en politique beaucoup de choses changent, ma consigne est très claire et je ne voudrais pas offenser votre choix, soutenons notre candidat Benoit Hamon, qui lui a des idées fraiches, mais aussi à une volonté de comprendre la société de demain, nous devons lui faire confiance.

J'ai un faible pour M.Mélenchon, il est clair, qu'il m'inspire, mais je ne peux revenir sur ma position, je voterai pour lui, car il a cette ambition et il est égal à lui-même.

Maintenant, vous savez ce qui reste à faire au-delà des programmes, pensez à la posture, mais aussi aux idées.

Notre pays ne doit pas laisser les extrémistes aux portes du pouvoir sur notre territoire, et ni une droite dure sans compétence et la plus bête du monde, comme le dirait Alain Juppé.

Je reste comme toujours à votre écoute, ensemble pour la préservation de notre socle républicain et nos acquis sociaux, pensons à notre prochain.

LZ

Partager cet article

Commenter cet article