Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil, tacle Bernard Leroy, président du syndicat de la base de loisirs

Publié le 9 Juillet 2015

 Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil, tacle Bernard Leroy, président du syndicat de la base de loisirs

Paris-Normandie

Politique. Le maire (PS) de Val-de-Reuil est revenu sur la récente élection de Bernard Leroy (centriste) àla tête du syndicat de la base de loisirs de Léry-Poses. Marc-Antoine Jamet y voit là une manœuvre politique.

 

Est-ce l’approche de nouvelles élections régionales ? Ou le temps qui a mis au jour des mésententes ? Quoi qu’il en soit, MAJ (Marc-Antoine Jamet, PS), maire de Val-de-Reuil, estime que ce qui est mis en place par Bernard Leroy, président centriste de la Communauté d’agglomération Seine-Eure (Case), l’est « au profit d’un seul camp ».

Le début de polémique a pointé le bout de son nez au conseil municipal de Val-de-Reuil, mardi.

La suite sur le site Paris-Normandie

Rédigé par Ludovic ZANKER